GEAI TURQUOISE

Cyanolyca turcosa

Classe : Oiseaux Ordre : Passeriformes Famille : Corvidés Longueur : 32 cm Envergure : ?? cm Poids : ?? gr Longévité : ?? ans

Turquoise Jay Türkishäher Chara Turquesa, Urraquita turquesa
Ghiandaia turchese turkooisgaai Turkisskade Turkoosinaakka

Chant et voix : On a repéré deux cris en particulier : un « tsrrrp » puissant, pénétrant et descendant en tonalité, ainsi qu'un « kworrr » liquide et explosif. Tous deux sont répétés à trois ou quatre reprises. On peut également entendre une grande variété d'autres cris, parmi lesquels un claquement qui résonne comme un petit bruit sec et répétitif.

Caractères distinctifs : Son bec est plus puissant que celui de la race nominale du geai à collier, mais assez semblable à celui de la race quinduina. Il a une queue relativement longue, mais de taille inférieure à celle de toutes les races de geai à collier.
Le front, les lores et les côtés de la tête forment un masque noir. La gorge est d'un bleu turquoise très pâle s'assombrissant et devenant bleu-violet juste au-dessus de l'étroit collier noir qui marque la limite avec le haut de la poitrine.
Le capuchon et la nuque sont bleu turquoise pâle devenant plus clair sur l'avant de la calotte. Le reste du plumage est bleu verdâtre , excepté le dessous de ailes et de la queue qui sont noirâtres. Le bec et les pattes sont noirs, l'iris brun

Habitat et distribution : Les geais turquoise fréquentent les forêts humides, quelles soient primaires ou secondaires, ainsi que les forêts elfiques formées de petits arbres rabougris. Dans les zones boisées ayant subi des dégradations, ils ont tendance à préférer les parcelles d'aulnes. Leur aire de distribution est centrée sur les andes équatoriennes. Le limite nord de leur territoire se situe à Narino, au sud de la Colombie, mais il est probable qu'il se prolonge plus au nord jusqu'à Cauca. En direction du sud, leur aire se poursuit jusqu'au nord du Pérou, en suivant à la fois le versant pacifique et oriental de la chaîne des andes.

Comportements : On connaît peu de chose sur son comportement. Le geai turquoise recherche sa nourriture dans l'étage moyen et supérieur des arbres. Il prospecte en petites bandes dans les feuillages. Cet oiseau semble plus tolérant des zones ouvertes et des forêts en cours de régénération que le geai à collier.

Reproduction : Comme la plupart de geais du genre Cyanolyca, sa reproduction est absolument inconnue. Son proche cousin, le geai à collier , qui partage partiellement son aire de distribution en Colombie, niche de Juin à octobre. Deux autre membres du genre Cyanolyca, le geai couronné(Cyanolyca cucullata) et le geai nain (Cyanolyca nana) vivant respectivement à Panama et au Mexique, sont des nicheurs solitaires. Ils construisent des nids de brindilles dans des arbres à des hauteurs moyennes de 3 à 10 mètres. Chez le geai nain, les deux parents participent à la construction du nid.

Nourriture : Aucune information. Il est probable toutefois que , comme tous les geais bleus de cette partie du continent américain, son régime soit mixte et composé d'invertébrés, de petits reptiles ou amphibiens ainsi que de baies et de fruits.