MESANGE HUPPEE

Parus cristatus

Classe : Oiseaux Ordre : Passeriformes Famille : Paridés Longueur : 11-12 cm Envergure : ?? Poids : 10-13 gr

Crested Tit Haubenmeise Herrerillo Capuchino Cincia dal ciuffo Kuifmees Tofsmes Khokhlataya Sinitsa

Habitat : La mésange huppée est une espèce caractéristique des forêts de conifères d'Europe, et pendant la nidification, il est rare de l'apercevoir hors des peuplements denses de pins et de sapins. On la rencontre parfois dans les bois mixtes, mais uniquement où pousse une proportion élevée de conifères. Comme d'autres espèces associées aux sapins, son aire de répartition s'est étendue, à basse altitude, du fait de l'implantation de monocultures secondaires de résineux.

Caractères distinctifs : La mésange huppée n'est pas remarquable par ses couleurs, cependant elle a beaucoup d'allure et elle est très élégante. Son charme provient surtout de sa petite huppe noire et blanche qu'elle sait fort bien déployer et rabattre à loisir. Son plumage, en partant de la tête vers le dos, est d'un brun grisâtre. Le dessous est blanc sale encadré par des flancs aux reflets roussâtres. La tête est blanche, avec un arc noir en retrait de l'oeil. Le menton, depuis la comissure, est également noir. Les deux sexes possèdent le même coloris, les jeunes ont une huppe plus réduite. Les taches sur leurs joues sont moins marquées.

Nourriture : La mésange huppée trouve sa nourriture dans la partie médiane et base des arbres et, pendant la péeriode de végétation, se nourrit essentiellement d'insectes à différents stades de développement. En hiver, lorsque les insectes sont moins nombreux, elle mange des graines de conifères et fréquente aussi les mangeoires installées en lisières de forêt.

Reproduction : La femelle installe son nid dans un tronc d'arbre, ou dans toute crevasse entre aubier et écorce, il est même des cas où elle creuse elle-même un trou dans un tronc de bois tendre, pourrissant. Elle s'installe rarement, mais ça lui arrive, dans un nichoir mis à disposition. La garniture intérieure du nid est faite de mousse, d'herbes sèches et de poils d'animaux. La femelle y pond deux fois par an, d'abord entre Avril et Mai, puis en Juin, de 6 à 10 oeufs., et elle les couve seule. Les petits éclosent après 15 à 17 jours et restent encore plus de deux semaines bien à l'abri au creux du nid. A ce moment là, les deux parents les nourrissent surtout d'insectes, leurs larves et cocons, ils consomment surtout d'énormes quantités de scolotydés, charançons et autres dangereux fléaux des forêts.

Comportement : La mésange huppée est un oiseau sédentaire, cependant en automne et en hiver elle vagabonde, et s'unit alors à d'autres bandes de mésanges d'espèces différentes. Elle reste dans son aire de nidification toute l'année et, d'après les résultats des baguages, lespopulations septentrionales n'entreprennent pas non plus de longs périples à caractère migratoire. De même, les jeunes oiseaux ne s'éloignent pas beaucoup du nid et l'année suivante, ils essaient de s'installer à proximité. Le mâle chante relativement peu, par contre à la saison des amours, il ne cesse de dresser sa huppe, de l'étaler et de la rabattre. La parade amoureuse se résume à des démonstrations vocales aucours desquelles les oiseaux, plus souvent qu'à l'habitude, émettent de curieux sons tremblés, s'intercalant parfois chez le mâle, avec son chant simple et discret.