DENDROCYGNE D'EYTON

Dendrocygna Eytoni

Classe : oiseaux Superordre : Palmipèdes Ordre : Ansériformes Famille : Anatidés Longueur : 40-45 cm Envergure : ?? cm Poids : 680-900 gr Longévité : ?? ans

Plumed Whistling duck Gelbfuß-Pfeifgans Suirirí Australiano Dendrocigna plumata Eyton-fluiteend Australsk Træand Sirppiviheltäjäsorsa

Caractères distinctifs : Les sexes sont identiques. Toutefois, chez le mâle, les plumes des flancs sont un peu plus longues. Chez l'adulte, le capuchon, l'arrière du cou et la poitrine affichent une teinte brunâtre, cette dernière étant un peu plus claire. Les cotés de la tête et du cou sont gris-bleuâtre. Le détail le plus remarquable est constitué par les plumes des flancs, allongées, jaune paille, incurvées vers le haut et dépassant largement la ligne du dos. Elles contrasrent avec le reste des flancs roux et étroitement barré de noir. La zone anale et les sous-caudales sont blanc-crême. Les couvertures sous-alaires sont brun clair. Les parties supérieures sont brun-olive grisâtre, plus sombre sur les ailes. Les sus-caudales présentent une teinte jaunâtre avec des taches foncées. Le croupion et la queue sont brun foncé. En tous plumages, le bec est rose-chair avec des taches foncées. Les pattes et les pieds sont rose-chair. L'iris est jaune pâle.

Les juvéniles sont plus ternes que les adultes. Les plumes des flancs sont moins allongées, plus largement bordées de noir. Le haut des flancs est terne, non barré.

Chant et voix : Les troupes de dendrocygnes d'Eyton sont bruyantes. En vol on au repos, on peut entendre un bavardage incessant entrecoupé de sifflements. Le cri typique est constitué par un sifflement aigü, un "watchou" perçant et répété à de multiples reprises.

Habitat et Distribution : Pendant la journée, les dendrocygnes d'Eyton se rassemblent avec d'autres espèces d'oiseaux aquatiques au bord des marais et des lagunes, des lacs-réservoirs ou des petits cours d'eau qui longent les mangroves. A la nuit tombée, ils prennent leur envol et parcourt parfois de longues distances pour rejoindre les prairies situées au bords des lacs et des étangs afin de s'y nourrir. Les dendrocygnes d'Eyton sont endémiques du Nord et du Nord-Est de l'Australie et vivent surtout sous des latitudes tropicales. A l'Est, leur aire s'étend en direction du sud, vers les Nouvelles-Galles-du-sud. Par contre, à l'ouest, elle ne descend guère en dessous des Kimberleys.

Comportements : Espèce des milieux sans arbres, le dendrocygne d'Eyton est grégaire, se rassemble en grandes troupes mais aussi parfois en petits groupes. Certains isolés s'associent aux troupes de dendrocygnes à lunules. Les dendrocygnes d'Eyton se reposent pendant presque toute la journée au bord de plans d'eau dégagés et ils mangent la nuit. En fin de journée et jusqu'à la tombée de la nuit, ils prennent alors leur envol pour atteindre les prairies où ils vont se restaurer. Ces gagnages sont parfois situés à plus de 30 kilomètres de leurs lieux de repos diurne. Ils ne séjournent pas longtemps dans l'eau, sauf en période de reproduction. Ce sont des piètres nageurs. Ils basculent souvent le corps mais ils ne s'immergent jamais totalement. Au début de la saison humide, les troupes se disloquent. Lorsque les pluies sont abondantes, les oiseaux se rendent dans des contrées où ils sont absents normalement et ils y nichent de temps à autre. En période de sècheresse dans la zone tropicale, de nombreux dendrocygnes s'installent provisoirement dans le Sud où l'espèce manque mais il ne s'y reproduisent que très rarement. Ces mouvements liés aux conditions climatiques expliquent la présence d'oiseaux isolés à grande distance de leur aire normale.

Vol : En vol, les ailes produisent un sifflement .

Reproduction : Les dendrocygnes d'Eyton sont monogames et leur lien conjugal dure probablement toute la vie. La saison de nidification est variable. Dans le nord de l'australie, elle commence en Février et en Mars. Les populations du sud nichent en septembre et en Octobre. La saison dépend en grande partie de l'abondance des précipitations. Lorsque l'année est aride, elle peut être reportée ou seule une partie de la population niche. Le nid est un petit grattage au sol garni pariellement d'herbes. Il est placé sous un buisson ou dans les hautes herbes, souvent à proximité de l'eau, dans des prairies qui sont alors verdoyantes et humides. La ponte comprend habituellement entre 8 et 14 oeufs. Les deux parents couvent à tour de rôle, le relai s'effectuant généralement en fin de journée. Tous deux se chargent également de nourrir et d'élever la couvée.

Nourriture : Le dendrocygne d'Eyton est presque exclusivement végétarien. Il broute des herbes tropicales, consomme des graines, du riz et des roseaux. Il arrache l'herbe des prairies à la manière des oies mais il recherche également sa nourriture dans l'eau à faible profondeur.