ALCYON VERT

Classe : Oiseaux Ordre : Coraciiformes Famille : Alcédinidés Longueur : 20 cm Envergure : ?? cm Poids : 29-40 gr (M) - 33-55 gr (F)

Green Kingfisher Martin pescatore verde Martín Pescador verde Grünfischer Grön kungsfiskare Groene Ijsvogel

Habitat et Distribution : C'est le plus courant des quatre chloroceryles ( Martin-pêcheur bicolore, nain, vert et de l'Amazone). Il est présent au bord de presque toutes les eaux douces et saumâtres. On le trouve plus particulièrement le long des ruisselets de lieux boisés, au bord des mares boueuses des canaux à sec, sur les berges des rivières aux eaux troubles, dans les forêts inondées. Il fréquente également les mares des forêts sempervirentes, les lagunes côtières, les mangroves, les marécages, les petits torrents, les canaux de drainage obstrués. Espèce exclusivement américaine, elle occupe le continent du sud-ouest des Etats-Unis jusqu'au Nord du Chili et les régions de Mendoza et Buenos Ayres en Argentine. Son aire de distribution couvre toute l'Amérique Centrale, Trinidad et tobago, la moitié nord de l'amérique du sud. Cet oiseau est apparemment peu sensible à l'altitude : son habitat s'étend des plaines jusqu'à 1500 m en Colombie, jusqu'à 2500 m au Costa Rica et même jusqu'à 2800 m au Mexique. Sur tous ces territoires, il est sédentaire.

Caractères distinctifs : Chez le mâle adulte, le front et les lores sont noirâtres, un petit croissant blanc macule le dessous de l'oeil. Le dessus presentent une teinte vert foncé luisant avec des reflets bronzés sur le sommet du crâne. Les taches blanches présentes sur les primaires et les seccondaires dessinent une petite et deux grandes lignes sur l'aile pliée, ce qui parait moins évident lorsque le plumage est usé. Le menton et la gorge blancs sont traversés par une courte ligne verte. La poitrine est rousse, la partie centrale du ventre blanche, avec de larges barres vert-noir qui ornent les côtés et les flancs. Le dessous des ailes est vert mat et blanc, les sous-caudales barrées de vert et de blanc. Le dessous de la queue affiche une couleur gris-foncé avec des taches blanches sur la bordure externe des rectrices. Le bec est noir, l'iris brun foncé, les pattes gris foncé.

Diphormisme sexuel évident. Chez la femelle adulte, le dessus est semblable à celui du mâle. Par contre le dessous diffère totalement : la gorge est crême ou chamois pâle, le haut de la poitrine est vert doré brillant. Le bas de la poitrine est chamois mâle. Le reste du dessous ne diffère pas. Le juvénile est une copie plus terne de la femelle. Par ailleurs, des petites tâches chamois souillent le vertex et les couvertures alaires;

Nourriture : En tant que martin-pêcheur, l'alcyon vert trouve la plupart de ses ressources dans les rivières et au bord des courants. Il se nourrit de petits poissons et de toutes sortes de crustacés y compris les crevettes. Il consomme également des insectes aquatiques (larves de libellules) des punaises, des fourmis et d'autres hyménoptères.

Reproduction : Pour installer son nid, le couple creuse une galerie dans une berge, souvent à demi cachée par la végétation. Ce conduit rectiligne mesure 5 ou 5 centimètres de diamètre, 1 mètre de longueur et s'incline légèrement avant de parvenir à la chambre où la femelle dépose entre 3 et 6 oeufs. La femelle couve pendant la nuit, les deux partenaires se partagent le reste de la journée au cours de laquelle les relais sont accompagnées de cris. Le départ du nid s'effectue au bout de 27 jours. Compte-tenu de la vaste étendue de l'aire de distribution et des différences considérables de latitude, la période de nidification change sensiblement selon les régions : elle intervient en Avril au Texas, en Mars et plus probablement de Janvier à Mai au Mexique. La ponte à lieu en Avril au Costa Rica, de novembre à Février au Panama et en Novembre en Argentine.
Comportements : Le martin-chasseur vert vit généralement en solitaire ou en couple. A l'approche de la saison de reproduction, la défense du territoire fait l'objet de nombreuses disputes sérieuses entre congénères. Les rivaux pour l'attribution d'un espace de nidification en viennent parfois au bec, même si en général aucune de ces confrontations ne tourne mal. Cette espèce chasse à l 'affût du haut d'un perchoir. Pendant l'attente, l'oiseau peut rester de longs moments immobile, mais il hoche parfois la tête et redresse la queue. Au cours de sa pêche, il pratique souvent le vol stationnaire puis plonge d'une hauteur de 4 à 6 mètres