GANGA INDIEN

Classe : Oiseaux Ordre : Ptéroclidiformes Famille : Ptéroclididés Longueur : 28 cm Envergure : ?? cm Poids : 166-208 gr (M) - 166-176 gr (F)

Painted sandgrouse Bindenflughühn Ganga India Grandule indiana, Grandule pittata
Indische Zandhoen

Caractères distinctifs : Le mâle et la femelle, dont le plumage est audacieusement marqué, se distinguent assez facilement des autres espèces occupant le subcontinent indien où leur aire de répartition ne se chevauche véritablement qu'avec celle d'un de leurs congénères, le Ganga à ventre brun. Le ganga indien possède une queue arrondie ou cunéiforme composée de 16 rectrices, un iris brun entouré d'un anneau occulaire jaune, un bec orange-brun et des tarses chamois-blanc. Le dimorphisme sexuel est important.

Le mâle adulte affiche un front blanc marqué par une large bande transversale noire. Les lores et les sourcils sont également blancs, la calotte est chamois avec des rayures noirâtres. La face et la gorge sont jaune-chamois fusionnant avec les couleurs semblables de la poitrine. La partie basse de la poitrine est bordée par une bande pectorale chatain de taille moyenne qui surmonte elle-même une bande chamois jaunâtre et et une bande noire plus larges. Ces trois bandes successives sont placées juste au-dessus d'une zone étroitement barrée de noir et de blanc qui couvre tout le reste du ventre jusqu'aux couvertures sous-caudales. Le manteau et la partie supérieur du dos sont chamois-jaunâtre, devenant noir sur le croupion et les couvertures alaires, entièrement barrés de blanc et de blanc-jaunâtre. Les scapulaires et la queue sont noirs, barrés de chamois-roux, la dernière avec de larges pointes chamois-jaune. Les plumes de vol présentent une teinte noir-brunâtre, étroitement bordées de blanc. Quelques couvertures moyennes et la totalité des petites couvertures sont chamois-jaunâtre. Le reste des couvertures alaires sont largement barrées de blanc et de gris foncé avec des bordures chamois-jaune. Le dessous des ailes et les axillaires sont gris intermédiaire.

La femelle se distingue immédiatement du mâle par l'absence du front noir et blanc et de la triple bande pectorale. Les côtés du cou et la gorge sont mouchetés de noir. La poitrine et les parties supérieures sont chamois-roux avec des étroites barres noires. Le scapulaires et les couvertures alaires sont principalement chamois-jaune et les primaires les plus à l'extérieur, chamois vif. Les juvéniles ressemblent aux femelles mais avec un ensemble encore plus densément rayé et barré. Chez les jeunes mâles, les barres prennent la forme de vermiculations et la bande pectorale est la seule marque de son sexe.

Habitat et Distribution : Le ganga indien préfère les surfaces nues ou pierreuses plutôt que les sols sableux. Il évite apparemment les lieux proches des côtes et s'installe dans les contrées arides, les ravins rocheux et les flancs de collines caillouteux, recouverts de broussailles et de zones boisées éparses avec des essences telles que les acacias et les jujubiers. Le Ganga indien est absent des zones de montagne. Comme son nom l'indique, ce ganga est endémique du continent indien, plus particulièrement dans l'Est su Pakistan, à l'Ouest et au centre de l'Inde. Son aire de répartition, vaste et compacte, s'étend de l'ouest du Gujurat et du sud du Punjab en direction de l'Est jusqu'à l'Orissa et à travers presque toute la peninsule sud jusqu'au Tamil Nadu. Parfois considéré comme un visiteur occasionnel rare en Iran et au Baluchistan, cette information reste à confirmer.

Nourriture : Son régime est principalement végétarien. Le ganga indien se nourrit de graines dures qu'il prélève sur diverses graminées ou mauvaises herbes, des jeunes pousses, quelques baies et quelques insectes , principalement des termites qu'il consomme pendant la saison de nidification. Il se désaltère juste après le coucher du soleil et aux alentours de l'aube, volant sur des distances considérables, à faible altitude, pour trouver un point d'eau.

Reproduction : Pour construire son nid, le ganga indien gratte parmi les pierres ou dans un endroit terreux, à l'ombre d'un arbre, d'un buisson ou d'un bloc rocailleux. La dépression ainsi creusée peut être tapissée d'un simple coussinet bien ordonné d'herbes, mais elle peut également ne posséder aucune garniture. La ponte est composée de 2, plus habituellement 3 oeufs, d'une couleur variant du crême clair au saumon-chamois et tachés de rouge-pourpre ou de brun-rougeâtre. L'incubation, assurée par les deux partenaires, dure entre21 et 23 jours. Le mâle couve pendant la nuit. Les jeunes sont nidifuges et sont capables de se nourrir par eux-même peu de temps après l'éclosion. Selon les régions, la saison de reproduction peut s'étaler sur tous les mois de l'année, excepté de juillet à Sepembre. La période de pointe se situe cependant de Mars à Juin.

Comportements : Moins grégaire que la plupart des autres espèces de gangas, on peut l'observer en couples ou en petites troupes pouvant compter jusqu'à 10 individus. Il n'est pas très craintif, permet une approche de près, et ne s'envole jamais à plus de 200 ou 300 mètres quand il est effrayé. Il est certainement nomadique, car on a constaté des concentrations d'oiseaux dans certaines région à la fin de la saison des pluies, cependant, en d'autres occasions, on possède peu de preuves valables de mouvements de populations ou de migrations.