ENGOULEVENT DE SYKES

Caprimulgus mahrattensis

Classe : Oiseaux Ordre : Caprimulgiformes Famille : Caprimulgidés Longueur : 23 cm Poids : ?? Longévité : ??

Sykes' Nigthjar Succiacapre di Sykes Chotacabras Mahratta SykesnachtschwalbeSykes-nachtzwaluw Sindnattskärra Sindinkehrääjä Østlig Ørkennatravn

Chant et voix : Le chant de cet engoulevent est un ronflement qui garde la même hauteur et peut durer 3 à 4 minutes sans discontinuer. Il est émis à partir du sol. On peut surtout l'entendre au crépuscule et à l'aube. Pendant le vol de parade, l'engoulevent de Sykes produit des notes gloussantes. S'il est dérangé pendant son repos, il émet des "chuck-chuck" doux et bas ou des "cluck-ckuck" qui sont assez semblables ou guère éloignés de ceux qu'il produit pendant le vol de parade.

Caractères distinctifs : Cet engoulevent de taille moyenne présente une livrée assez uniformément gris-sable. Sans être franchement sexuellement dimorphiques , les deux partenaires sont différents. Au repos, les parties supérieures sont gris-sable, légèrement ponctuées de brun-noirâtre. Un vague collier chamois marque l'arrière du cou. Les couvertures alaires gris-sable sont striées et vermiculées de brun-noir et fortement ponctuées de chamois et de chamois clair. Les scapulaires ne portent pas de motifs particuliers. Une sous-moustache blanchâtre marque le bas de la face. Une tache blanche macule le bas de la gorge, se développant parfois sur la totalité de cette dernière. Les parties inférieures sont gris-sable avec des points chamois et des barres brunes, devenant chamois avec des barres brunes sur le ventre et sur les flancs. En vol, on aperçoit parfaitement une large bande blanche qui marque l'extrémité de l'aile sur les primaires externes des 2 sexes. Le mâle présente une évidente pointe blanche sur les deux rectrices les plus extérieures. A cet endroit, la femelle affiche des marques chamois moins développées.

Seul l'engoulevent du désert présente quelques caractères ressemblants. Néanmmoins, il est plus grand et n'a pas de bande alaire blanche sur les primaires.

Habitat et Distribution : Les engoulevents de Sykes accordent leur préférence aux semi-déserts avec des broussailles épineuses dispersées. On les trouve également dans les brousses arides et pierreuses, dans les plaines recouvertes d'argile et de graviers, sur les surfaces plates et salines avec des tamaris ou dans les régions incultes et caillouteuses. Occasionnellement, ils fréquentent les zones de colline avec des affleurements rocheux ou les déserts pourvus de dunes de sable. Ils ont tendance à éviter les zones agricoles bien irriguées. Les engoulevents de Sykes vivent à des altitudes qui varient du niveau de la mer jusqu'à 500 mètres. Ces oiseaux sont originaires du continent indien et des régions limitrophes.. L'aire de nidification, relativement réduite, couvre le Sud-est de l'Iran, le sud de l'Afghanistan et pratiquement tout le Pakistan, exceptée la province nord du Cahchemire. Les engoulevents de Sykes sont sédentaires ou partiellement migrateurs. En hiver, ils se dispersent assez largement dans les provinces occidentales et centrales de l'Inde. Pendant cette dernière, ils peuvent être observés au Rajahstan, dans la péninsule de Kutch au nord du Gujarat, au Saurashtra, au Kandesh Occidental, sur le plateau du Deccan et dans l'état de Mysore.

Comportements : C'est un oiseau crépusculaire et nocturne qui se repose à terre. Le lieu où il se repose peut être complêtement à découvert, mais la plupart du temps, il se situe à proximité de buissons épineux, de tamaris ou de touffes d'euphorbia. Toutefois, occasionnellement, l'engoulevent de Sykes se perche dans un grand arbre, souvent un manguier (mangifera indica) situé à l'intérieur d'une forêt. Sur les lieux d'hivernage, il se repose à côté d'une touffe d'herbe. Il claque fréquemment des ailes en vol. Le nuit, il se tient souvent au bord des routes qui longent les canaux ou sur les digues qui les encadrent. De temps en temps, il marche en trainant les pieds sur le sol et en maintenant ses ailes à la verticale. Il recherche sa nourriture près du sol, accomplissant un vol tortueux ponctué de soudaines montées verticales. Il se nourrit également dans les marécages herbeux.

Reproduction : Au Pakistan, la saison de nidifcation a lieu de Février à Août, principalement de Mars à Mai. On ne possède pas de renseignements en ce qui concerne les autres régions. Les nids peuvent être situés dans des paysages ouverts, sous des petites touffes d'herbe ou entre des buissons bas tels que des tamaris épais ou des ronces sèches. La ponte comprend 2 oeufs, de forme élliptique, de couleur blanc-grisâtre avec des souillures et des taches grises. Ils mesurent au maximum 30 mm sur 22. La femelle se charge de l'incubation, du moins pendant la journée. L'incubation dure 17 ou 18 jour. Les oisillons sont semi-précoces mais peuvent séjourner assez longtemps au nid

Nourriture : Les engoulevents de Sykes sont strictement insectivores, consommant des papillons de nuit et des coléoptères , y compris les scarabaéidés ( cétoines, trichies) et le les mélolonthinés (hannetons).