HARLE HUPPE

Classe : Oiseaux Superordre : Palmipèdes Ordre : Ansériformes Famille : Anatidés Taille : 51 à 62 cm Envergure : 70 à 86 cm Poids : 1000 à 1250 gr

Red breasted Merganser Mittelsäger Serreta mediana Smergo minore Middelste Zaagbek    Småskrake Dlinnonosy Krokhal

Répartition : Nord de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord notamment Alaska, Canada, Terre de Baffin.

Caractères distinctifs : Son bec effilé rouge, sa tête noire avec des reflets verts, son collier blanc et sa huppe lui confèrent un style inimitable.Le mâle est facile à reconnaître avec sa double huppe, son collier blanc et sa poitrine roussâtre tachetée de noir. Par contre, les femelles et les juvéniles ressemblent fortement à ceux du Harle bièvre. Cependant, un observateur chevronné fera sans peine la discrimination entre les deux espèces. En effet, les Harles bièvres femelles et juvéniles présentent une très nette séparation entre la tête brune et le cou blanc alors que ceux du Harle huppé voient le brun de la tête se fondre sans transition dans le gris du cou.

Chant et voix : Les mâles en parades éméttent un faible hoquet rythmique et un e série d'éternuements avec des pauses entre eux " tchika.......pitiih". Les femelles ont un caquètement continu "prrak-prrak-prrak".

Alimentation : Il se nourrit principalement de poissons mais son menu habituel comprend également des mollusques, des crustacés, des insectes aquatiques, notammant des libellules. A tous ces éléments d'origine animale, il faut ajouter de la matière végétale en quantité plus ou moins variable selon les ressources disponibles.

Habitat : Espèce aquatique, ils préfèrent en général l'eau salée à l'eau douce. On le retrouve donc plutôt en bordure d'océan et sur le littoral mais aussi parfois sur la rive des grands lacs et des étangs.

Nidification : Le nid est posé par terre. Les buissons, les branches basses des arbres, les cavités dans les rochers servent d'abris. La couvée est de huit oeufs en moyenne et c'est la femelle qui prend en charge l'incubation qui dure un mois. Les petits sont nidifuges et se mettent à l'eau dès qu'ils sont aptes à se déplacer.

Comportement : Dès la fin de la ponte, le mâle déserte discrètement la cellule familiale pour changer son plumage. La plupart du temps, le harle huppé est muet. Son vol est rapide et rectiligne, le plus souvent au ras de l'eau. Il est migrateur. En hiver, il descend vers le sud à la recherche de climats plus cléments. On le retrouve au bord des grands lacs et en bordure du Golfe du Mexique.