BARBET A PLASTRON ROUGE

Megalaima haemacephala

Classe : Oiseaux Superordre : Grimpeurs Ordre : Piciformes Famille : Lybiidés Longueur : 16-17 cm Poids : 30-45 gr

Coppersmith Barbet Barbuto fabbro   Barbudo calderero   Kopersmid-baardvogel Kupferschmied Kobbersmed kilkkuseppä

CHANT  : Le cri du barbu à plastron rouge est un « pup » ou un « tuk » répété continuellement avec un rythme régulier, parfois plus rapide si l'oiseau est excité. Il chante en hochant la tête et lance quelques notes dans plusieurs directions, rendant son chant plus sonore. Il est fréquemment entendu, et il est bien connu pour sont chant ressemblant à des « coups de marteau » sur une surface métallique !

IDENTIFICATION  : Le barbu à plastron rouge est un oiseau rondelet. Il a une grande tête, le cou et la queue courts. L'adulte a les parties supérieures vertes. Les parties inférieures sont principalement blanchâtres, intensément striées de vert. La queue est courte et triangulaire, surtout vue en vol. La grande tête est très colorée. Le front est rouge. La calotte et la nuque sont vertes. Il a des taches jaunes sur et sous l'il. Le menton et la gorge sont jaunes. On peut voir un demi-collier rouge entre la gorge et la poitrine, et un autre, vert-jaunâtre juste sous le premier. La couleur noire fondue sépare la couleur verte des autres couleurs de la tête. Le bec robuste est noir, bordé à la base de plumes sétiformes foncées. Les yeux sont bruns avec un cercle oculaire rouge. Les pattes et les doigts sont rouge-rosâtre. Les deux sexes sont semblables, mais la femelle est plus terne sur les parties rouges de la tête et de la poitrine. Le juvénile a le plumage plus terne et n'a pas de taches rouges.

HABITAT  : Le barbu à plastron rouge est commun dans les forêts de feuillus et les bois ouverts, les campagnes avec des bosquets, les parcs urbains et les jardins avec des arbres fruitiers. On le trouve aussi aux lisières des mangroves.
DISTRIBUTION : Le barbu à plastron rouge vit en Inde, au Pakistan, au Népal, au Bangladesh, au Sri Lanka et jusqu'au sud-ouest de la Chine, en Malaisie, à Sumatra et aux Philippines.

C'est une fiche de Nicole !

COMPORTEMENTS  : Le barbu à plastron rouge se nourrit seul ou en couple dans la canopée et dans les arbres fruitiers. Il récupère aussi des invertébrés en frappant et en déchirant des morceaux d'écorce afin de les extirper de leur cachette. Il cherche aussi sur la face interne des feuilles, au bout des petites branches. Il peut attraper des insectes en les happant au cours d'un vol un peu lourd. Le barbu à plastron rouge est souvent vu seul ou en petits groupes dans les arbres. C'est une espèce arboricole. Il ne migre pas, mais il peut effectuer quelques dispersions à l'intérieur de son habitat. Pendant la période des parades nuptiales, le couple peut effectuer des duos, et se faire des offrandes de nourriture.

VOL  : Le barbu à plastron rouge est un oiseau trapu qui effectue un vol direct comme un pinson.

NIDIFICATION  : Le barbu à plastron rouge nidifie dans un trou. La femelle creuse dans un tronc ou une branche d'arbre mort ou en bois tendre. Elle prépare la cavité en septembre-octobre, mais la saison de reproduction commence en février-mars. Les deux sexes peuvent modifier et nettoyer la cavité pendant cette période. Elle peut être située entre 1,50 m et 15 mètres de hauteur. Elle est aussi relativement profonde, environ de 15 à 80 cm . L'entrée mesure de 4 à 5 cm . Le barbu à plastron rouge peut réutiliser le même nid en pratiquant quelques agrandissements et en faisant une nouvelle entrée, mais un nouveau nid peut aussi être construit chaque année. La femelle dépose 2 à 4 ufs blancs et mats. L'incubation dure environ deux semaines, partagée par les deux parents. Les poussins sont nidicoles. Ils sont nourris et couvés par les adultes. Ils quittent le nid au bout de 35 jours, et les parents cessent de les nourrir aussitôt.

REGIME  : Le barbu à plastron rouge se nourrit principalement d'une grande variété de fruits, tels que figues, baies et mangues, mais il consomme aussi des insectes tels que scarabées, mantes et criquets.

PROTECTION / MENACES  : Le barbu à plastron rouge n'est pas menacé. Cette espèce est très commune dans la majeure partie de son habitat.